Assiettes mondiales…

Cuisinier autodidacte et auteur[1] à succès, par ailleurs créateur (en 2010) et animateur du blog lacuisine debernard.com[2], Bernard Laurence (°1978) a publié récemment chez Flammarion à Paris Scandaleusement décadent, un best-seller de recettes sucrées qui a obtenu le Grand Prix du Jury du Prix Brillat-Savarin du livre gourmand décerné à Nantua en 2021.

Le succès appelant le succès, il fait donc suivre cet ouvrage chez le même éditeur par un recueil intitulé La cuisine de Bernard– Mes 180 meilleures recettes ouvrant largement sur le monde et les tendances actuelles – végétariennes – ainsi que sur les desserts.

Il s’agit, remarquablement illustrées, de préparations salées de chips de chou kale, de falafels, de coxinhas, de bruschettas diverses, de taramas variés et de makis déclinés, de kibbehs, de siu mai, de bahjis aux oignons, de fonds d’artichauts norvégiens, de takoyaki, de tataki, de pelmenis, d’apoum bapoum, de gnocchis, de korma, de dan dan noodles, de naans, de moqueca de Bahia, et, toujours au rayon des plats exotiques, de carbonnade flamande…

Du côté sucré, pointons le carrot cake, le butterscotch pie, le cheesecake, les pasteis de nata, le pudding de perles du Japon, les cookies de toutes sortes, le Dutch Baby, la Pavlova, le cake végétalien aux fruits secs, les flapjacks, le gulab jamun, la babka new-yorkaise, le maamoul aux noix, le montecaos, les havreflarns, le bradj, sans oublier le far breton et le broyé du Poitou…

Il y en a donc pour tout le monde !

Bernard DELCORD

La cuisine de Bernard– Mes 180 meilleures recettes par Bernard Laurance, Paris, Éditions Flammarion, octobre 2021, 375 pp. en quadrichromie au format 18,8 x 26,2 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 24,90 € (prix France)

Pour vous, nous avons recopié dans ce recueil très varié la recette hellénisante suivante :

FROMAGE GREC FRIT AUX FLOCONS D’AVOINE

Lors d’un voyage dans les Cyclades, j’avais eu la chance de goûter plusieurs fois au saganaki, ce délicieux fromage frit. Une des versions avait été réalisée avec des flocons d’avoine et le résultat était inattendu et franchement délicieux. Le fromage utilisé, le kefalograviéra étant assez difficile à trouver dans nos contrées, je vous propose une alternative au halloumi, beaucoup plus simple à se procurer. Servi avec du miel et quelques tranches de citron, ce plat simple sera la star de votre apéritif ou de votre entrée !

Pour 3 à 4 personnes

Préparation : 5 minutes

Cuisson : quelques minutes à la friture

Ingrédients :

200 g de flocons d’avoine

Un halloumi ou 200 à 250 g de fromage grec : kefalograviéra, kefalotyri, kasséri

Un bol de farine

Un grand bol de lait fermenté

Huile pour friture

Sel, poivre

Miel et citron

Recette :

Déballez le halloumi et coupez-le en 3 dans l’épaisseur.

Passez chaque tranche dans la farine, de chaque côté.

Retirez l’excédent puis plongez-les dans le lait fermenté.

Enlevez à nouveau l’excédent puis placez-les dans un récipient contenant les flocons d’avoine.

Parsemez de flocons pour bien couvrir toute la surface des tranches de fromage.

Laissez reposer dans les flocons pendant 5 minutes, le temps de faire chauffer l’huile dans une petite casserole.

Quand l’huile est chaude, environ à 180 °C, plongez les tranches une à une jusqu’à avoir une belle coloration dorée.

Égouttez-les sur du papier absorbant.

Salez et poivrez à votre goût, puis servez avec du miel et des tranches de citron à disposition.


[1] Notamment chez Flammarion de Mon grain de sel, Je n’en ferai qu’une bouchée, Végéterrien, et chez Solar de Je fais mon chocolat maison.

[2] 1 à 2 millions de visites mensuelles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s