Droit de traviole…

Historien, essayiste, haut fonctionnaire et maître de conférences à Sciences Po Paris, Bruno Fuligni (°1968) est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris (section Service public, promotion 1991).

Après avoir participé à la rédaction du compte rendu analytique des séances de l’Assemblée nationale (1996-2005), il a dirigé la Mission éditoriale de l’Assemblée nationale (2005-2012).

Régent du Collège de Pataphysique, c’est un grand amateur d’histoire, d’utopies et d’aventures humaines insolites qu’il a compilées dans de très nombreux ouvrages[1].

Il s’est récemment penché sur Les lois folles de la République (Paris, JC Lattès) et leur lot d’absurdités et de bizarreries (con)tenues dans les 23 000 pages de leur corpus où il appert notamment que glander est un droit imprescriptible, que la France, en 2021, a statué sur la validité d’un titre nobiliaire d’Ancien Régime et qu’en 1855, elle a élevé par décret un sieur Courjon à la dignité de maharajah, que l’on risque aujourd’hui davantage à ramasser un champignon en forêt qu’à recruter un tueur à gages, que la République continue de verser une pension annuelle de 1,20 € allouée en 1738 à un citoyen de Bouillon[2] dénommé Linotte ainsi qu’à sa descendance, que la France laïque vénère des saintes, qu’un décret de 2008 autorise tout un chacun à éviscérer les ragondins et qu’en vertu d’un arrêté du 13 juillet 1951 pris au nom de François Mitterrand, « les signes d’hermaphrodisme, l’absence ou la perte du pénis rendent inapte à tout emploi outre-mer »…

Après le pognon, des lois de dingues !

Bernard DELCORD

Les lois folles de la République par Bruno Fuligni, Paris, Éditions JC Lattès, collection « Essais », octobre 2021, 264 pp. en noir et blanc au format 13,5 x 21,6 cm sous couverture brochée en couleurs, 19 € (prix France)


[1] L’État c’est moi (1997), Les Constituants de l’Eldorado : la République de Counani (1997), Le Feu follet de la République : Philibert Besson (1999), La Chambre ardente. Utopistes et aventuriers du palais Bourbon (2001), Victor Hugo président ! (2002), L’Île à éclipses : Histoire des apparitions et disparitions d’une terre française en Méditerranée (2003), Jules Verne en verve (2005), Les Quinze Mille. Députés d’hier et d’aujourd’hui (2006), La Police des écrivains (2006), Votez fou !  (2007), Dans les secrets de la police : Quatre siècles d’Histoire, de crimes et de faits divers dans les archives de la Préfecture de police, (2008), La Parlotte de Marianne. L’Argot des politiques, Éditions Horay, (2009), L’Assemblée littéraire, petite anthologie des députés poètes (2010), Dans les archives inédites des services secrets. Un siècle d’histoire et d’espionnage français 1870-1989 (2011), La France rouge. Un siècle d’histoire dans les archives du PCF (2011), Petit dictionnaire des injures politiques (2011), Les Frasques de la Belle Époque : les plus belles unes du Petit Journal (2012), Le Livre des espions (2012), Secrets d’État. Les grands dossiers du ministère de l’Intérieur 1870-1945 (2014), Le Monde selon Jaurès (2014), Tour du monde des terres françaises oubliées (2014), Raccourcis. Dernières paroles stupéfiantes et véridiques avant la guillotine (2015), Les Gastronomes de l’extrême (2015), Dieu au Parlement (2015), Le Musée secret de la police (2015), Justiciers, Sonatine, (2015), Royaumes d’aventure. Ils ont fondé leur propre État (2016), Paris 1880-1910 (2016), L’Art de retourner sa veste. De l’inconstance en politique (2016), Souvenirs de police. La France des faits divers et du crime vue par des policiers 1800-1939 (2016), Histoire amusée des promesses électorales. 1848-2017 (2017), L’Évêque Cauchon et autres noms ridicules de l’histoire (2017), Mata Hari. Les vies insolentes de l’agent H 21 (2017), Atlas des zones extraterrestres (2017), L’Autre siècle, ouvrage dirigé par Xavier Delacroix (2018, participation), Les guerres stupides de l’histoire (avec Bruno Léandri, 2019), L’Incendie du Bazar de la Charité (2019), Mes dossiers secrets (2019), Gourmands mémorables (2019), Landru : L’élégance assassine (2020), La Fille de Napoléon (2021), Croque-monsieur et croque-mitaine (2021).

[2] Aujourd’hui ville belge.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s